Habitat – Logement

La Communauté de Communes gère la stratégie et la programmation de la politique locale de l’habitat.

Cette stratégie inclut le parc public et privé, la gestion du parc existant et des constructions nouvelles, les populations spécifiques. Outre les besoins en logement, elle répond aux besoins en hébergement et favorise la mixité sociale et le renouvellement urbain.

Création et réhabilitation des logements sociaux

La CCRM apporte des aides aux opérations de construction de logements locatifs sociaux ainsi qu’aux opérations de rénovation urbaine.

Ainsi, sur la commune de Romorantin-Lanthenay, Rue Ovide Scribe, la CCRM est intervenue à hauteur de 90.000 € afin que les travaux de réhabilitation thermique et de VMC réalisés ne génèrent pas une augmentation de loyer auprès des locataires.

À Romorantin-Lanthenay, Rue Charcot la CCRM a également participé aux  travaux concernant la réhabilitation thermique, la mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite et la réfection des balcons.

Les constructions de logements sociaux sur le territoire de la CCRM sont au nombre de 13, dont 8 à Pruniers en Sologne et 5 à Villefranche-sur-Cher.  13 nouvelles constructions sont à l’étude sur les communes de Saint-Loup-sur-Cher et de Mennetou-sur-Cher.

Accès au logement

L’attribution de logements locatifs sociaux participe à la mise en œuvre du droit au logement pour les personnes aux ressources modestes et les personnes défavorisées.

La CCRM veille avec l’Etat, les villes, les bailleurs et Action Logement à ce que l’attribution de ces logements tienne compte de la diversité de la demande, et veille à favoriser l’égalité des chances des demandeurs ainsi que la mixité sociale des quartiers et des villes. Elle évalue également avec eux les demandes non satisfaites.

Un représentant de la Communauté de communes siège aux commissions d’attribution de logements pour l’ensemble du parc d’Habitat à Loyers Modérés de la Communauté de communes.

Maintien dans un logement décent
et prévention des risques d’exclusion

La CCRM participe à la Lutte contre l’Habitat indigne visant à tendre à la résorption de l’habitat insalubre tout en veillant à que soit apporter une réponse aux personnes logées dans ce type d’habitat.

Des permanences de l’ADIL ont été mises en place pour pouvoir accueillir, informer, accompagner ou orienter les personnes étant dans un logement non décent et pour lequel le propriétaire n’envisage pas de travaux (intégrer les coordonnées de l’ADIL et les jours de permanences de leurs juristes au PAD)

Dans ce cadre, la communauté de communes soutient aussi les opérations d’amélioration de l’habitat visant à réhabiliter le parc immobilier bâti. Ces opérations mises en œuvre dans le respect des équilibres sociaux, de la sauvegarde du droit des occupants défavorisés ainsi que de la politique locale de l’habitat, tendent à améliorer l’offre de logements tout en améliorant les dépenses énergétiques et en veillant au maintien à domicile des populations fragiles (par l’aide à l’adaptation du logement des personnes handicapées et par l’aide à l’amélioration de l’habitat des propriétaires impécunieux).

D’autre part cette opération contribue aussi au développement économique de bassin et au maintien de l’emploi, la réalisation de ces chantiers étant pour la plus grande part confiée aux artisans locaux ou à des chantiers d’insertion.
Ce type d’opération a notamment été réalisé à Romorantin-Lanthenay, rue du 8 mai avec l’achat par SOLIHA d’une petite maison de ville en mauvais état afin de la réhabiliter complètement en vue d’en faire un T3 avec un loyer conventionné avec l’Etat. Pour ce projet, la CCRM a participé à hauteur de 7.250 €  dans le cadre de l’opération visant à l’amélioration de l’habitat. 

Le représentant de la Communauté de communes participe aussi aux côtés de l’Etat et avec l’ensemble des acteurs du Logement (organismes payeurs des aides personnelles aux logements, travailleurs sociaux, ADIL, SOLIHA, bailleurs…) à la prévention des expulsions locatives :

Par la commission spécialisée de coordination des actions de prévention des expulsions locatives mise en place pour lutter contre les expulsions des locataires et prévoir un plan de relogement pour les locataires en situation difficile.

Par les cellules d’appui au logement  qui évaluent chacune des situations pour lesquelles une expulsion a été demandée, et interviennent en préconisant les actions nécessaires avant la résiliation du bail, conciliant le maintien de la famille dans le logement et les droits légitimes des propriétaires.

Informations pratiques

Contacts utiles


ADIL EIE du Loir-et-Cher
34 avenue du Maréchal Maunoury
Cité administrative
Porte C
41000 Blois
Tél : 02 54 42 10 00
Fax : 02 54 42 13 00
Email : adileie41@wanadoo.fr
Site : https://www.adil41.org/

Permanence des conseillers en énergie, sur rendez-vous au 02 54 42 10 00, les premiers jeudis du mois de 13h30 à 16h15 et les troisièmes jeudis du mois de 14h à 16h30 à la Maison de L’Emploi de l’Arrondissement de Romorantin-Lanthenay –  L’Atelier, 3 rue Jean Monnet – 41200 Romorantin-Lanthenay.

Permanence des conseillers juristes, les 2 premiers jeudis du mois de 13h30 à 16h30 au Point d’Accès au Droit (PAD) – Place du Château (à côté de la Sous-préfecture de Romorantin-Lanthenay).

 

Personne en charge des dossiers :
Mme Véronique Monteil
Tél : 02 54 94 41 33
Email : habitat@ccrm41.fr

 


26 avenue de Verdun
41000 BLOIS
Tél : 02 54 55 51 11
Site : www.soliha.fr

Contact : Mme Géraldine Desnoues
au 02.54.55.51.19

Permanences tous les 2èmes, 3èmes et 4èmes vendredis du mois de 9h30 à 12h à la Maison de l’Emploi de l’Arrondissement de Romorantin-Lanthenay – L’atelier, 3 rue Jean Monnet –
41200 Romorantin-Lanthenay

Siège

Communauté de Communes du Romorantinais et du Monestois
La Collégiale
Impasse des vieux fossés – BP31
41200 Romorantin-Lanthenay

Tél. : 02 54 94 41 61

Horaires

Lundi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
Du mardi au jeudi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h30
Vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 16h30.