home
IMG_2900
admission
previous arrow
next arrow
home
IMG_2900
admission
previous arrow
next arrow
Foire aux questions

Projets du territoire



Sur tous les domaines de compétences que possède la CCRM, et les différentes implications pour votre quotidien, une ligne directrice relie chaque thématique : une approche environnementale et d’économie circulaire permettant d’ancrer le territoire dans une dynamique responsable

 

Cet engagement de votre collectivité se manifeste dans les domaines présentés ci-dessous.



Réduire et valoriser les déchets

 

Objectifs nationaux de prévention des déchets 

 

La CCRM poursuit les objectifs nationaux de prévention et de gestion des déchets afin d’assurer une transition vers une économie circulaire :



La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire entend accélérer le changement de modèle de production et de consommation afin de limiter les déchets et préserver les ressources naturelles, la biodiversité et le climat.



Plan local de prévention des déchets 

 

A travers son plan local de prévention des déchets 2021-2026, la CCRM poursuit son objectif d’une transition vers une économie circulaire :

 

• Objectifs de sensibilisation générale
• Lutte contre le gaspillage alimentaire
• Gestion de proximité des biodéchets et végétaux
• Réemploi, réutilisation et réparation
• Utilisation de produits peu ou non générateurs de déchets

 

La CCRM met en œuvre le service public de gestion des Déchets Ménagers et Assimilés.  La mise en œuvre du plan de prévention pourrait à terme réduire les dépenses de 3.4%.



Maîtriser la ressource eau

 

La CCRM finance les travaux menés par les 4 syndicats de rivière : SMABS, SEBB, SMIBCS et Canal de Berry. Depuis le début du mandat c’est 1,5 million € de financement apporté grâce à la taxe GEMAPI.

Gestion des milieux aquatiques avec la reconquête des zones humides qui rendent des services gratuits (filtration des eaux, stockage des eaux en période de crue, etc.).

• Les travaux porte également sur des mesures permettant de diminuer la sévérité des étiages (resserrement des lits mineurs, etc.).

Prévention des inondations en lien avec l’EP Loire avec la prochaine labélisation par le préfet du PAPI (2,1 millions d’euros sur 3 ans par le SMABS).

• Opération de reconnexion de la Nasse avec sa zone humide (prairie de l’Arche).

• Travaux liés au transfert obligatoire de la compétence eau & assainissement.


En savoir plus


Développer des mobilités actives et décarbonées

 

La CCRM œuvre pour l’émergence de moyens de transport à la fois pratiques pour les usagers et écoresponsables.  

 

 

Encourager les transports en commun

 

Un d’un comité de partenaires (élus, citoyens, associations et entreprises) étudie le plan des mobilités régissant les transports sur le territoire. 

Ce plan se structure autour de 2 grands axes :

 

• L’intermodalité (simplifier le passage d’un mode à l’autre) et les travaux de modernisation sur la ligne du Blanc Argent en lien avec la Région.

 

• Gérer la maison des mobilités ayant pour fonction d’accompagner les usagers et de faciliter leur quotidien.



Implantation de pistes cyclables

 

La CCRM : 

Soutient les projets d’aménagements de circuits de randonnée pédestres et VTT 

Aménage la vélo route du Cœur de France 

Crée des voies cyclables entre la gare de Villefranche et celle de Romorantin qui permettent de sécuriser les déplacements actifs du Nord de Romorantin jusqu’à la vallée du Cher.



Energie décarbonée

 

Plan Climat Air Energie Territoriale (PCAET).

 

La CCRM porte son plan Climat Air Energie Territoriale (PCAET). Le PCAET décline localement les différentes politiques internationales, nationales et régionales qui ont pour objectif de : 

 

Lutter contre le changement climatique

Améliorer la qualité de l’air

Préserver les ressources naturelles (eau, sols, air), et la biodiversité pour faciliter la transition énergétique.

 

Le rôle principal de la CCRM est de coordonner et d’animer la transition écologique pour les 16 communes du territoire (hyperlien Connaitre CCRM). Le plan s’articule autour des cinq orientations stratégiques suivantes : 



•  Tendre vers un territoire à énergie positive

 

•  Promouvoir une mobilité moins carbonée

 

•   Entreprendre, produire et consommer durablement

 

•  Assurer le bien vivre et la qualité du cadre de vie

 

Devenir un territoire en transition écologique



Production d’énergie décarbonée

 

La CCRM :

 

• Accompagne la création de fermes photovoltaïques.

• Développe l’agrivoltaïsme grâce à une politique volontariste d’accompagnement des projets :

• Conservation des terres agricoles, maintien des exploitations ou l’installation d’agriculteurs

• Maintenir ces zones agricoles permet également d’améliorer les possibilités de stockage du carbone

• Constitue un schéma directeur des énergies renouvelables dans le cadre de la loi accélération  géothermie, l’autoconsommation, toiture, ombrière, réseau de chaleur.)

• Étudie un réseau de chaleur, alimenté par géothermie, pour le siège de la CCRM.


En savoir plus

Ecologie industrielle territoriale

 

La CCRM s’efforce de permettre aux entreprises de son territoire de développer un système de mutualisation et optimisation de leurs ressources (énergies, eau, matières premières, traitement des déchets mais aussi équipements et expertises).

 

L’idée est d’organiser un fonctionnement à la fois profitable pour les entreprises, et bénéfique pour l’environnement.



La CCRM est labellisée Territoire Industrie ; de plus, elle accompagne les entreprises sur l’évolution de la réglementation concernant le traitement des déchets.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Entreprendre.



Aller au contenu principal